J’ai été la seule élue à m’exprimer sur les orientations budgétaires de la commune

Lors de la présentation du rapport d’orientations budgétaires pour 2019, j’ai été la seule élue du conseil municipal à m’exprimer.

Voici le compte-rendu de Var matin sur mon intervention : « Seule conseillère à souhaiter débattre de ces orientations, Vesselina Garello saluait d’abord « une présentation d’ensemble bien plus détaillée que les années précédentes. »

Mais elle regrettait « l’absence de détails – coûts, plan pluriannuel d’investissements, etc. – pour les différents projets d’investissement », faisant notamment références à des remarques formulées dans le récent rapport de la chambre régionale des comptes.

Vesselina Garello faisait également remarquer que « la pression fiscale ne se définit pas par rapport aux recettes comme vous le faites, mais en comparant les taux. »

À leur lecture, elle en conclut « un parti pris assez clair qui consiste à faire reposer la pression fiscale en priorité sur les propriétaires. Si le produit moyen est moins élevé que celui des communes de mêmes strates, c’est simplement que les bases fiscales sont faibles, c’est-à-dire qu’il y a moins de richesses à taxer. »